1. La discrimination dans les entreprises ?

Depuis toujours la discrimination existe dans le recrutement, les personnes les plus touchées sont souvent les femmes, les personnes d’origines étrangères et les jeunes issus de quartiers difficiles….

2. Qu’apporte le CV Vidéo dans ce cas ?

D’après une étude réalisée par le Fonds Social Européen et conduit par Divercités RH (Cabinet Parisien), nous avons pu constater que grâce au CV Vidéo, la durée de recherche d’emploi entre un homme et une femme se resserre de près de 90 %, sur un échantillon de 747 individus (405 ayant réalisé un CV Vidéo et 342 témoins).

Aussi, le temps de recherche des candidats d’origines étrangères ayant réalisé un CV Vidéo diminue de 28,54% soit 1,31 mois par rapport à un candidat d’origine étrangère n’ayant pas utilisé l’outil.

C’est ainsi que nous remarquons que les candidats utilisant le CV Vidéo augmentent leur visibilité au niveau des recruteurs, mais pas seulement, cette première « rencontre » permet à ce dernier de voir plusieurs dimensions liées à l’image du candidat : son apparence, son élocution, sa gestuelle mais aussi son énergie et sa motivation, accentuant ainsi son potentiel, et permettant de faire tomber certains préjugés persistants dans certains recrutements.

Le candidat construit également une certaine désirabilité sociale auprès des recruteurs potentiels, dans la manière dont il s’auto-promeut en appuyant sa candidature papier tout en donnant plus de détails sur les compétences acquises lors des expériences professionnelles, et ses réalisations.

Enfin, pour contrevenir à une potentielle discrimination du fait de l’origine ethnique, le candidat peut montrer sa capacité à maîtriser la langue du recruteur, son accent et sa diction.